LES OFFRES IMMANQUABLES DE PISCINEWEBSTORE.COM C'EST >> ICI <<
L'été s'achève, pas les promos... Dépêchez-vous, c'est seulement jusqu'au 30 septembre !

Quelles différences entre une pompe à chaleur piscine horizontale et une verticale ?

Si vous êtes à la recherche d'une pompe à chaleur de piscine, vous avez dû remarqué que les fabricants et les revendeurs proposent des modèles verticaux et horizontaux. Mais quelles sont les différences entre une pompe à chaleur horizontale et une pompe à chaleur verticale ? Y a-t-il un modèle plus performant que l'autre ? Ou bien la distinction est-elle plus subtile ? Quel modèle serait le mieux adapté à votre situation ? Après lecture de cet article, nul doute que vous serez en mesure de prendre une décision : pompe à chaleur de piscine horizontale ou verticale ?

Pompe à chaleur piscine horizontale ou verticale ?

Dans un précédent article nous vous avons dévoilé les différents points permettant de choisir sa pompe à chaleur de piscine (ou pac piscine). Mais pour rentrer un peu plus dans le détail, il nous faut maintenant étudier plus spécifiquement les différences entre pompe à chaleur verticale et pompe à chaleur horizontale.

C'est parti ! Chauffe Marcel !

D'abord, en quoi pompes à chaleur horizontales et verticales se rapprochent-elles ?

Pour mieux apprécier les différences entre une pompe à chaleur verticale et une pac horizontale, comprenons d'abord en quoi elles se rapprochent.

Pompes à chaleur piscine air/eau

Que la pompe à chaleur de piscine soit horizontale ou verticale, son principe de fonctionnement reste le même.

Une pompe à chaleur de piscine capte l'air ambiant et en absorbe les calories. Transmises à un fluide frigorigène, le tout monte en température sous une action de compression. Le gaz ainsi généré se condense en entrant en contact avec le circuit hydraulique de votre piscine. Cet échange de calories permet d'augmenter la température de l'eau du bassin.

En conclusion, que vous utilisiez une pompe à chaleur verticale ou horizontale pour votre piscine, dans tous les cas il s'agit d'une pompe à chaleur air/eau.

COP : Puissance consommée vs puissance restituée

Puissance consommée

Le premier point de comparaison entre pompes à chaleur, c'est la puissance qu'elles consomment (celle-ci s'exprime en kW). En effet, vous n'arriverez certainement pas à obtenir des résultats corrects en chauffant une piscine de 60 m3 avec une pac de 3 kW.

Il n'existe pas de calcul universel pour déterminer une puissance adéquat de pompe à chaleur en fonction d'un simple volume d'eau. L'exposition et les conditions géographiques jouent un rôle important dans votre choix.

Reprenons l'exemple de notre piscine de 60 m3. Si celle-ci se trouve dans le sud de la France où le climat est doux, une pompe à chaleur de 9 kW pourrait suffire. Mais plus au nord, il faudrait peut-être une 11 kW (voire davantage selon le climat).

C'est une question pour laquelle il n'est pas évident de trancher sans l'avis d'un pro. Contactez-nous pour plus d'infos.

Puissance restituée

Une fois que vous avez déterminé la puissance de pac adéquate pour chauffer votre piscine, observez la puissance que restitue l'appareil (également exprimée en kW). Car contrairement à un réchauffeur de piscine qui restitue 1 kW pour 1 kW consommé, la pompe à chaleur de piscine restitue davantage que ce qu'elle consomme.

Plus une pac restitue d'énergie par rapport à celle qu'elle consomme, moins elle est énergivore. En gros plus la différence est importante, moins l'appareil consomme. Vous faites donc davantage d'économies.

Ce rapport entre puissance consommée et puissance restituée est appelé coefficient de performance. C'est le fameux COP. Donc plus le COP est élevé pour une puissance donnée, moins la pompe à chaleur consomme.

Attention : Ne vous fiez pas seulement à la valeur du COP pour comparer les pompes à chaleur de piscine ! Un COP est calculé en fonction de la température de l'eau, de l'air et du taux d'humidité. Si l'une de ces variables change, il en va de même pour le COP. Il faut donc toujours comparer des COP mesurés dans des conditions identiques.

Observations générales

Nous venons de voir les deux principales caractéristiques d'une pompe à chaleur de piscine :

  • Son mode de fonctionnement (ici air/eau uniquement)
  • Sa puissance mise en relation avec son coefficient de performance

Et pourtant à ce stade il est encore impossible de départager une pompe à chaleur horizontale d'une pompe à chaleur verticale.

Mais alors, où se situe la différence ? Et donc comment choisir le type de pompe à chaleur de piscine adapté à ses besoins ?

La pompe à chaleur de piscine horizontale

Pompe à chaleur horizontale

Présentation du dispositif

La pompe à chaleur horizontale est le modèle le plus courant du marché en France. Elle se présente sous la forme d'un bloc rectangulaire avec un ventilateur sur la façade avant. Ainsi, l'air froid rejeté par la pac sort par l'avant.

Sauf dispositif adapté, elle s'installe en extérieur. Le montage se réalise en by-pass.

Exemple de pompe à chaleur horizontale : voir la pompe à chaleur piscine Zodiac Power.

Quels sont les avantages de la pompe à chaleur horizontale ?

"Dites voir, cette pompe à chaleur horizontale, elle doit avoir de nombreux avantages si c'est le modèle le plus courant du marché !" En effet c'est le cas. Voyons cela.

Bonne intégration à son environnement

De par sa forme compacte, la pompe à chaleur de piscine horizontale s'installe plus facilement dans votre jardin qu'un modèle vertical (fait discutable mais on en rediscutera plus bas). De même, elle se manipule plus facilement.

Autre point, et on ne va pas se mentir... L'esthétisme n'est pas vraiment le point fort d'un pompe à chaleur, tous types confondus. Alors une nouvelle fois, la taille ''réduite'' d'une pac horizontale en fait un appareil plus discret. Ainsi, elle s'intègre assez facilement à votre espace extérieur.

Entretien facile

L'entretien régulier d'une pompe à chaleur de piscine horizontale est plutôt simple. Il consiste principalement à nettoyer la carrosserie avec un chiffon ainsi qu'à vérifier que des poussières et autres saletés ne soient pas coincées dans le ventilateur. Plutôt simple en somme.

Nous verrons qu'il n'en ait pas de même pour un modèle vertical.

Tarif attractif

Et c'est sans doute là son argument le plus fort : une pompe à chaleur horizontale coûte généralement moins cher (voire beaucoup moins cher) qu'un modèle vertical de puissance égale.

Notez qu'une pac n'est pas le système de chauffage pour piscine le moins cher à l'achat. C'est plutôt le contraire. Mais vous rentabilisez vite votre acquisition au regard des performances énergétiques de ce type d'appareil.

Quels sont les inconvénients de la pompe à chaleur horizontale ?

Emplacement de la pompe à chaleur

Le choix de l'emplacement d'une pompe à chaleur horizontale ne se fait pas à la légère. Dans certains cas cela peut même être contraignant.

En effet, il faut minimum 50 cm d'espace libre entre l'arrière d'une pac horizontale et un obstacle (par exemple un mur). Bon ça va, à ce niveau il n'y a pas mort d'homme. Par contre ce n'est pas la même histoire à l'avant de la pac. Là, il vous faudra respecter 3 à 5 mètres d'espace libre sans obstacle comme une haie par exemple.

Il faut également penser au confort des usagers au bord de la piscine. En effet une pompe à chaleur rejette de l'air froid. Cela peut être désagréable si ce flux d'air est dirigé vers vos proches ou vous-même.

Niveau sonore

On a beau se couper les cheveux en 4 et sortir des équipements de plus en plus silencieux... il n'en demeure pas moins qu'une pompe à chaleur est un dispositif relativement bruyant. Cela se remarque davantage sur les pac horizontales du fait de la position du ventilateur. Il faut y penser avant l'installation.

La pompe à chaleur de piscine verticale

Pompe à chaleur piscine verticale

Présentation du dispositif

La pompe à chaleur verticale se présente sous la forme d'un gros cube (ou parfois d'un cylindre). Très vendue en Amérique du Nord mais encore peu courante chez nous, cette pac gagne chaque année des parts de marché.

Contrairement au modèle horizontal, la pac verticale dispose d'un ventilateur sur sa face supérieur. Le flux d'air est ainsi dirigé vers le haut. Ce modèle s'installe également en by-pass en extérieur.

Exemple de pompe à chaleur verticale : voir la pompe à chaleur piscine Solar Master.

Quels sont les avantages de la pompe à chaleur verticale ?

Tout comme les modèles horizontaux, ces appareils-ci ont leur avantages et inconvénients.

Plus silencieuse

On l'a vu juste avant : une pompe à chaleur est relativement bruyante. Cependant, nous ressentons la pompe à chaleur verticale comme étant plus silencieuse. Pourquoi ? La réponse est toute simple. C'est simplement parce que son flux d'air est dirigé vers le haut.

C'est un confort non négligeable.

Pas de réelles contraintes d'espace latéral

Ce qui peut être contraignant avec la gestion de l'espace autour d'une pac horizontale est dû a son rejet avant. Mais le rejet se fait par le haut pour une pac de piscine verticale.

Ainsi, pas besoin de réfléchir à un espace libre de 3 à 5 mètres d'un des côtés de la pac. Il faut juste veiller à ne pas encombrer l'espace au-dessus et à laisser un peu d'espace libre tout autour. Notez que du coup, les usagers sont certains de ne pas se recevoir l'air froid émanant de la pac.

Alors au final, quel modèle est le plus facile à installer ? Disons que ça dépend des points de vue...

Quels sont les inconvénients de la pompe à chaleur verticale ?

Aspect plus massif

C'est une question de goût mais certains préfèrent la pac verticale en matière d'esthétisme. Après c'est comme pour tout, ça dépend des marques et des modèles. Toujours est-il qu'une pompe à chaleur de piscine verticale reste un gros cube déposé comme ça au milieu de votre jardin. Elle se présente parfois comme un cylindre, mais bon, ça ne change pas grand chose...

On parle bien ''d'aspect'' plus massif car en réalité les modèles verticaux ne sont pas toujours plus volumineux que les modèles horizontaux de même puissance. Mais quoi qu'il en soit, la pac piscine verticale paraît plus imposante.

Entretien plus régulier

C'est un fait, la pompe à chaleur verticale demande plus d'entretien qu'une pac piscine horizontale. On doit ceci à la position supérieure du ventilateur qui s'expose ainsi aux poussières, feuilles et autres débris qui tombent littéralement du ciel.

Évidement, il ne serait pas bon de laisser tout ce petit monde coloniser votre pompe à chaleur. Sinon, voilà ce qui vous attendrait : consommation plus importante, éventuelles réparations qui auraient pu être évitées, baisse de la durée de vie de l'appareil, etc. L'entretien est donc primordial.

Tarif plus élevé

Le budget... C'est généralement la question sensible. On ne va pas s'étendre sur ce point car nous l'avons déjà plus ou moins évoqué : à puissances égales la pompe à chaleur verticale est plus cher que l'horizontale.

Conclusion : pompe à chaleur verticale ou pompe à chaleur horizontale ?

Il fallait bien que l'on réponde à cette question. C'est un peu le but de cet article. ;)

La réponse... Et bien ça dépend de vous !

Si pour vous le coût d'acquisition, la discrétion ou encore la facilité d'entretien font partie de vos principaux critères de sélection, alors la pompe à chaleur de piscine horizontale paraît toute indiquée.

En revanche, si le principal critère de sélection est le confort sonore des usagers ou une problématique liée à l'espace latéral libre, la pompe à chaleur de piscine verticale sera peut être plus appropriée.

 

 

Encore une question concernant les pompes à chaleur ? Demandez conseil auprès de notre équipe.

Et pour toute demande de devis, rendez-vous directement dans notre rayon pompe à chaleur piscine.