Filtre

La filtration de votre piscine est un élément primordiale à prendre en compte lors de l'acquisition ou de la rénovation de votre bassin. Le filtre de piscine permet de recueillir les saletés présentes dans le bassin afin d'en assurer la bonne filtration et ainsi garder une eau propre et claire.

Le filtre à sable de piscine

Le filtre à sable de piscine est le type de filtre le plus souvent utilisé car disposant de nombreux avantages que nous allons détailler. Il s'adapte notamment à tout type de piscine et de traitement de l'eau. À noter que l'on parle de filtre à sable, mais que ces derniers peuvent également, selon les modèles, se voir remplacer leur sable par des billes de verre ou encore de la zéolithe (d'autres medias filtrants). Un filtre à sable atteint une finesse de filtration de 30 à 40 microns, finesse qui peut être améliorée par l'utilisation d'un floculant de piscine.

Composition et utilisation d'un filtre à sable

La cuve

Un filtre à sable se compose principalement d'une cuve qui va être remplie de sable et d'une vanne multivoies. La cuve, en fonction de sa capacité va recueillir une certaine quantité de sable. Généralement, un sable plus épais est utilisé en fond de cuve. C'est tout simplement la pompe de piscine qui va aspirer l'eau et la rejeter vers le filtre. Avant d'être renvoyée vers le bassin, cette eau passe à travers le sable qui retient donc les impuretés. Le sable se remplace en moyenne tous les 5 ans. À savoir que les nouvelles billes de verre AFM proposée par Bayrol ont une durée de vie 4 fois supérieure.

Et le temps de filtration dans tout cela ? On considère que le temps de filtration journalier doit être calculé comme suit : température de l'eau en °C divisé par 2. Soit un temps de filtration de 11h/jour une eau à 22°C. En cas de canicule ou de piscine très sale, vous pouvez laisser tourner la filtration en continu.

La vanne multivoies

Pour la vanne, on parle généralement d'une vanne 6 voies mais il est possible de trouver des vannes 4 voies sur les filtres de piscine hors sol. Les 6 voies de la vanne permettent la gestion de la circulation de l'eau via les options suivantes : filtration, circulation, rinçage, lavage, égout et fermée. La manipulation de la vanne se réalise pompe de circulation éteinte.

Au fur et à mesure de son utilisation, le filtre à sable s'encrasse, ce qui est normal, c'est même son principe de fonctionnement. Il faut alors procéder à un contre-lavage du filtre (par le biais de la vanne multivoies) aussi appelé "backwash". Nous conseillons de le faire au moins 1 fois par semaine durant la période estivale.

Les avantages du filtre à sable

Faible coût d'investissement

Un des premiers avantages des filtres à sable c'est qu'ils ont un coût relativement faible à l'achat en comparaison d'autres systèmes de filtration. Compte tenu de la finesse de filtration des ces filtres (30 à 40 microns améliorables via l'utilisation d'un floculant), de leur débit important ainsi que de leur facilité de mise en œuvre, les filtres à sable ont un très bon rapport qualité/prix.

Facilité d'utilisation et d'entretien

Un filtre à sable est très simple à installer et à utiliser. Il s'installe dans le local technique en étant relié en entrée à la pompe de filtration et en sortie au refoulement de la piscine. Il suffit de le remplir de sable afin d'assurer la filtration de l'eau. Pour le contrôle, la vanne multivoie se manipule d'un simple mouvement de la main. Quant à l'entretien, il est simplement recommandé de procéder à une contre-lavage du filtre quand la jauge de pression l'indique ou au minimum 1 fois par semaine durant les périodes chaudes. Le sable pour filtre se remplace en moyenne tous les 5 ans.

Compatible tout traitement

Autre avantage, le filtre à sable est compatible avec tous les traitements de l'eau pour piscine : chlore, brome, oxygène actif, électrolyseur au sel. Il fonctionne avec de l'eau douce ou dure, de l'eau salée ou non.

Choix du filtre à sable

Comprendre la valeur d'un débit

Pour choisir votre filtre à sable de piscine, il faut prendre en compte le volume d'eau de votre piscine afin de le mettre en perspective avec le débit du filtre. Un débit est tout simplement la capacité du filtre à faire circuler un volume d'eau exprimé en m3/h. De ce fait, plus le débit est important, plus l'eau passera dans le filtre et sera donc épurée.

Exemple d'un calcul de débit pour son filtre

En piscine, on énonce généralement qu'une circulation du volume d'eau total du bassin doit être effectuée en 4 heures. Prenons l'exemple d'une piscine dotée d'un volume de 50m3.

Soit : 50m3 / 4h = 12,5m3/h => il faut donc considérer que dans ce cas, le débit d'eau minimum du filtre à sable doit être de 12,5m3/h.

Combiner la pompe de circulation à son filtre

Dans le choix de la filtration, la première chose à calculer est donc le filtre. Mais quelle pompe de filtration lui associer ? Pour le choix de la pompe, sachez que celle-ci ne doit jamais avoir un débit supérieur à celui du filtre, sous peine de risquer d'endommager ledit filtre. Le débit de la pompe doit être égal ou inférieur au débit du filtre. L'idéal serait de légèrement surdimensionner le filtre à sable de façon à avoir une circulation plus diffuse dans la cuve et éviter de creuser des passages d'eau préférentiels dans le sable.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour choisir votre filtre à sable. Mais si besoin, n'hésitez pas à nous contacter.

Soldes dété 2017!

Grille Liste

Par ordre décroissant

28 article(s)

Grille Liste

Par ordre décroissant

28 article(s)

Soldes dété 2017!