SOLDES D'HIVER 2023 DU 11 JANVIER AU 07 FÉVRIER SEULEMENT !
Découvrez toutes nos >> offres <<

Comment choisir le chauffage de sa piscine ?

Chauffer sa piscine a pour avantages d'améliorer son confort et de prolonger la saison de baignade. Mais voilà, comment choisir le chauffage de sa piscine ? Entre la pompe à chaleur, le réchauffeur électrique, l'échangeur thermique ou encore le chauffage solaire, quelle solution est la plus adaptée à vos besoins ? Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de choisir son chauffage de piscine ? Vous le saurez à la lecture de cet article.

Comment choisir son chauffage de piscine ?

Nous allons donc voir ensemble quels sont les différents appareils de chauffage pour piscine. Ainsi vous saurez quel dispositif est le plus adapté à votre situation. Mais avant cela, encore faut-il déterminer ses besoins. Pour ce faire, voici quelques questions à étudier.

 

Préambule : Se poser les bonnes questions avant de choisir un chauffage de piscine

Quel est le volume de la piscine ? Quelle en est la superficie ?

En effet, le volume d'une piscine est un facteur impactant fortement la prise de décision. Au-delà du choix du mode de chauffage, le volume d'eau à faire monter en température déterminera en grande partie la puissance du dispositif. La superficie est également à prendre en compte car la surface de l'eau est l'un des principaux point de fuite thermique du bassin. Voir notre article sur comment éviter la déperdition de chaleur de votre piscine.

La piscine est-elle située en extérieur ou en intérieur ?

Le besoin en chauffage de votre piscine est moins important si celle-ci se situe en intérieur (ou sous abri, même si le différentiel est alors moins marqué). En revanche, une telle disposition nécessite l'installation d'un déshumidificateur d'air adapté.

Découvrez nos déshumidificateurs pour piscine et spa.

La piscine dispose-t-elle d'une couverture ?

La déperdition de chaleur du bassin est significative en l'absence d'une couverture. Ainsi, il conviendra de prendre en compte sa présence ou sa défection au moment de choisir la puissance / capacité de votre appareil de chauffage. Notez que, sauf cas d'une piscine intérieure ou sous abri, il est fortement recommandé de couvrir son bassin, que celui-ci soit chauffé ou non.

 

Découvrez nos couvertures de piscine

 

Quel est le climat local ? Quel est l'exposition du bassin (soleil, vent, etc.) ?

Le besoin en chauffage de votre piscine ne sera pas le même si le bassin se situe dans la Creuse plutôt que sur la Côte d'Azur. Même histoire si la piscine est plus souvent exposée à l'ombre plutôt qu'au soleil.

Climats en France

Infographie par Annonay Productions France qui, entre autres, commercialise des pompes à chaleur de piscine (en vente sur notre site).

Quand souhaitez-vous utiliser la piscine ?

Il y a une grande différence entre recourir à un système de chauffage pour combler les manques qu'il peut y avoir en été (ou juste avant / après) et y recourir toute l'année ou presque. En effet, plus de puissance est nécessaire quand il fait froid. De même, une utilisation prolongée induit plus de consommation.

S'agit-il de chauffer la piscine d'une résidence principale ou secondaire ?

Pour une résidence secondaire vous choisirez peut-être un équipement qui chauffe rapidement l'eau. Ainsi vous profiterez pleinement du bassin quand l'occasion de l'utiliser se présente. Pour équiper la piscine de votre logement principal, vous préférerez sans doute une solution moins énergivore.

Avez-vous de la place dans votre local technique ? Celui-ci est-il proche du logement ?

Les systèmes de chauffage à intégrer au local technique sont généralement assez peu volumineux. Mais si vous n'avez vraiment pas de place, vous serez peut-être contraint·e d'opter pour un dispositif externe.

De même, certaines options nécessitent une proximité entre le local technique et le logement. C'est le cas des échangeurs thermiques. Mais nous reviendrons sur la question plus tard.

Désirez-vous un système de chauffage de piscine pilotable ?

Certaines solutions de chauffage peuvent être réglées pour fonctionner jusqu'à obtention de la température désirée. D'autres non. À vous de voir si vous souhaitez simplement gagner quelques degrés de façon aléatoire ou disposer d'un équipement pilotable.

Quel est votre budget ?

Quand il est question de choisir son chauffage de piscine, on s'aperçoit vite que tous les appareils n'ont pas le même coût d'acquisition. Mais ici, il vous faut aussi prendre en compte la consommation énergétique du dispositif. Et même la considérer à deux fois ! Gardez à l'esprit que l'appareil sera en fonction durant des années. Bien souvent il vaut mieux acheter un matériel un peu plus cher si celui-ci impacte moins votre facture.

Quid du bilan thermique ?

La plupart des questions soulevées précédemment s'inscrivent dans une logique de bilan thermique. Étape indispensable, le bilan thermique vous aide à choisir un chauffage de piscine des plus adaptés à votre contexte particulier.

Or, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver. Aussi, n'hésitez pas à contacter notre équipe de pros pour recevoir une assistance. Nous pouvons vous accompagner sur des questions de bilan thermique. Ceci vous aidera à faire le bon choix pour le chauffage de votre piscine.

 

Besoin d'un accompagnement dans votre projet ?
Contactez-nous

 

Vous avez réponse aux questions précédentes ? Très bien. Il est temps de se pencher maintenant sur les différentes solutions de chauffage pour piscine.

 

1) La pompe à chaleur de piscine

Choisir son chauffage de piscine : La pompe à chaleur

La pompe à chaleur de piscine, ou pac piscine, est le dispositif électrique le plus utilisé pour chauffer l'eau du bassin. C'est un système à la fois polyvalent et économe en énergie.

Toutes proportions gardées, la pompe à chaleur de piscine est pourtant plus cher à l'achat que les principaux autres dispositifs électriques. Toutefois, elle a l'avantage de restituer bien plus d'énergie que ce qu'elle en consomme. La pac est donc idéale pour une utilisation prolongée.

Fonctionnement d'une pompe à chaleur de piscine

La pac de piscine capte les calories présentes dans l'air et les intègre dans un fluide frigorigène. Celui-ci est changé en gaz puis compressé pour le faire monter en température. Au contact du circuit hydraulique ''frais'' de votre piscine, le gaz chauffé se condense et transfère sa chaleur à l'eau du bassin. Le gaz, désormais redevenu fluide, passe dans un détendeur pour abaisser sa température. Et le cycle peut recommencer.

Par ce procédé la pompe à chaleur de piscine peut, par exemple, restituer 5 kWh thermiques à l'eau du bassin pour seulement 1 kWh consommé. Voir davantage selon le contexte. Cela dépend de la température de l'air, de celle de l'eau ainsi que de l'humidité relative de l'air (hygrométrie). Vous pouvez facilement choisir la température souhaitée via le panneau de contrôle de la pac (ou thermostat mécanique selon les modèles).

Pour en savoir plus, consultez notre article sur comment choisir sa pompe à chaleur de piscine.

Avantages et inconvénients de la pompe à chaleur de piscine

Avantages :

  • Solution économe en énergie. Restitue davantage que ce qu'elle consomme. Dans l'exemple précédent (rapport de 5 pour 1), 80% de l'énergie est gratuite ! Solution encore plus économe en choisissant un modèle à technologie Inverter (gestion intelligente de la vitesse de rotation du compresseur) disponible dans notre boutique.
  • Solution idéale pour un chauffage de l'eau régulier. Permet de prolonger la saison de baignade avec un coût de fonctionnement peu élevé.
  • Système écologique au sens où la majeure partie de l'énergie utilisée est renouvelable (calories dans l'air).
  • Ne nécessite pas de place dans le local technique car son installation se fait en extérieur.
  • Installation plutôt simple, en by-pass.

Inconvénients :

  • Coût d'acquisition élevé par rapport aux autres solutions (mais largement rentabilisé à l'utilisation).
  • Une pac peut être perçue comme inesthétique, or elle est exposée en extérieur.
  • Une pac est plus ou moins bruyante. Là encore la technologie Inverter est un avantage.

Découvrez nos pompes à chaleur de piscine

Découvrez nos pompes à chaleur de piscine

 

2) Le réchauffeur électrique pour piscine

Choisir son chauffage de piscine : Le réchauffeur électrique

Le réchauffeur électrique pour piscine est un système permettant de chauffer très rapidement l'eau du bassin. Cet équipement ne demande généralement pas une grosse dépense à l'achat. En revanche, son coût d'utilisation est élevé. Contrairement à la pompe à chaleur, le réchauffeur restitue autant que ce qu'il consomme. Alors attention à la facture !

Pour ces raisons, le réchauffeur électrique est plutôt destiné à une fonction de chauffage d'appoint. On le retrouvera plus volontiers en tant que chauffage principal pour une piscine de résidence secondaire.

Fonctionnement d'un réchauffeur électrique de piscine

Un réchauffeur pour piscine n'est ni plus ni moins qu'une résistance qui chauffe au passage du courant électrique. L'eau circule dans le dispositif afin d'en sortir réchauffée. Un thermostat permet de régler la température souhaitée.

Avantages et inconvénients du réchauffeur électrique

Avantages :

  • Chauffe très rapidement l'eau du bassin.
  • Peu cher à l'achat.
  • Installation très simple, en ligne ou en by-pass.
  • Prend peu de place et ne nécessite que peu d'entretien.

Inconvénient :

Le réchauffeur électrique n'a réellement qu'un seul inconvénient, mais pas des moindres... C'est le système de chauffage de piscine le plus énergivore. La facture peut vite grimper en cas d'utilisation prolongée !

 

Découvrez nos réchauffeurs électriques pour piscine

 

3) L'échangeur thermique pour piscine

Choisir son chauffage de piscine : L'échangeur thermique

Un échangeur thermique pour piscine est un dispositif qui utilise la chaudière de votre logement pour chauffer l'eau du bassin. Cette chaudière peut fonctionner au gaz ou au fioul, il peut même s'agir d'un système de pompe à chaleur domestique.

Ainsi, la particularité de l'échangeur réside en ce que la consommation de votre chauffage de piscine dépend directement de l'efficience de votre chauffage domestique. Si le système est adéquat, la montée en température est rapide.

Avant de choisir ce chauffage de piscine, il conviendra de prendre en compte la distance entre la chaudière et le local technique. Il est préférable que les deux soient proches.

Fonctionnement d'un échangeur thermique pour piscine

L'échangeur thermique est relié à deux circuits : celui du chauffage de votre maison et le circuit hydraulique de votre piscine. Le deux réseaux restent indépendants. C'est à dire qu'ils ne se mélangent jamais. Cependant, il y a bien échange thermique entre le circuit de chauffage domestique qui transfère de sa chaleur à celui de la piscine.

En effet, les deux réseaux sont simplement séparés par une fine paroi conductrice au sein de l'échangeur. C'est le principe de la conduction thermique qui est ici mis à l’œuvre.

Avantages et inconvénients de l'échangeur thermique

Avantages :

  • Chauffe rapidement l'eau du bassin.
  • Économe si la chaudière l'est.

Inconvénients :

  • Le local technique doit se situé le plus proche possible de la chaudière pour éviter les pertes thermiques ainsi que des travaux de raccordement importants.
  • L'installation nécessite généralement l'intervention d'un professionnel.
  • Si votre chaudière n'est pas performante, il n'y a aucun intérêt à choisir ce chauffage de piscine.

 

Découvrez nos échangeurs thermiques pour piscine

 

4) Le chauffage de piscine solaire

Choisir son chauffage de piscine : Les capteurs solaires

Comme son nom l'indique, le chauffage de piscine solaire fonctionne en exploitant l'énergie du soleil. Ainsi vous ne consommez rien, l'énergie est totalement gratuite.

En revanche vous ne pouvez pas piloter ce type de chauffage pour piscine. L'efficacité du système dépend directement de l'ensoleillement de votre région. De même, la montée en température est lente.

Le gain attendu est de quelques degrés jusqu'à 8°C, voire une dizaine de degrés. Mais si le soleil n'est pas là...

Fonctionnement du chauffage solaire de piscine

Le fonctionnement du chauffage solaire est assez rudimentaire. L'eau se réchauffe en circulant à travers des tuyaux noirs + capteurs solaires avant d'être refoulée dans le bassin. Les tuyaux et capteurs doivent être le plus possible exposés au soleil.

Il existe deux principaux types d'équipements : le dôme solaire ou les panneaux solaires.

Le dôme solaire, de par sa taille, convient davantage aux petites piscines hors sol. En cas de besoin, il est possible d'en monter plusieurs à la chaîne. Les panneaux solaires sont à privilégier pour les bassins plus importants. Notez qu'ils demandent une importante surface de pose. Ils peuvent ainsi prendre place sur une toiture ou directement sur la pelouse.

Avantages et inconvénients du chauffage solaire de piscine

Avantages :

  • Zéro consommation électrique.
  • Chauffage via le soleil. Renouvelable et écologique.

Inconvénients :

  • Température non pilotable.
  • Moins performant que les précédents systèmes présentés. Lente montée en température.
  • Efficacité dépendante de votre ensoleillement local.
  • N'apporte une réelle plus-value que par beau temps.
  • Peut demander une grande surface pour son installation.

 

Découvrez nos chauffages solaires de piscine

 

5) La bâche à bulles

Choisir son chauffage de piscine : La bâche à bulles

Une bâche à bulles est une couverture de piscine souple et légère en polyéthylène. Elle comporte de très nombreuses bulles d'air côté eau pour exploiter l'énergie solaire (effet de serre). Ainsi la bâche à bulles permet une montée en température de l'eau de 3 à 5°C et jusqu'à 8°C pour les modèles les plus efficaces.

Ce type de couverture est plutôt abordable à l'achat, enrouleur manuel compris (et vivement conseillé). De plus, couvrir son bassin a de nombreux autres avantages que celui de chauffer l'eau de sa piscine. Entre autres, ceux de réduire l'évaporation et de limiter la déperdition de chaleur. C'est ce qui fait de la bâche à bulles un parfait complément estival à un autre système de chauffage.

Fonctionnement d'une bâche à bulles de piscine

La bâche à bulles repose sur le plan d'eau. Comme elle n'est pas opaque, le soleil la traverse et chauffe le bassin. Habituellement, la surface de l'eau conduit à d'importantes fuites thermiques (par convection, rayonnement ou encore du fait de l'évaporation). Mais cette bâche est isolante (c'est pourquoi on parle aussi de couverture isothermique). Moins de fuites thermiques et d'évaporation => la chaleur reste dans le bassin.

De plus, les bulles d'air chauffent (effet de serre) et transmettent alors des calories à l'eau par conduction.

Notez qu'il est essentiel que la bâche à bulles épouse au mieux les formes de la piscine pour une efficacité maximale. Si une bâche à bulles standard peut convenir à une piscine hors sol (elle-même standard), préférez un modèle sur-mesure pour votre piscine enterrée.

Avantages et inconvénients d'une bâche à bulles de piscine

Avantages :

  • Prix attractif.
  • Zéro consommation électrique (sauf si enrouleur électrique).
  • Chauffage via le soleil. Renouvelable et écologique.
  • Fonctions multiples => réduction de l'évaporation, limitation de la déperdition de chaleur, protection contre les feuilles et débris, etc.
  • Bâche idéale l'été, seule ou en complément d'un autre système de chauffage.

Inconvénients :

  • Température non pilotable.
  • Lente montée en température si utilisée seule.
  • Demande un enroulement avant baignade et un déroulement après. Mais d'un autre côté, il est essentiel de couvrir son bassin en-dehors des moments de baignade.

 

Découvrez nos bâches à bulles

Découvrez nos bâche à bulles sur-mesure

 

Conclusion : Quel chauffage de piscine choisir ?

Pour conclure, voici un résumé des principaux critères de choix pour son chauffage de piscine.

 DispositifsPompe à chaleurRéchauffeur électriqueÉchangeur thermiqueChauffage solaireBâche à bulles
 Adapté à une résidence principale Oui Oui en appoint Oui Oui Oui
 Adapté à une résidence secondaire Non Oui Oui Non Oui en complément
 Utilisable toute l'année Oui si version 4 saisons Oui Oui Non Non
 Économique à l'achat Non Oui Oui Plutôt non Oui
 Économique à l'usage Oui Non Dépend du chauffage domestique Oui Oui
 Pilotable Oui Oui Oui Non Non
 Réversible (chaud ou froid) Oui si modèle réversible Non Non Non Non
 Silencieux Non Oui Oui Oui Oui
 Piscine extérieure (avec ou sans abri) Oui Oui Oui Oui Oui
 Piscine intérieure Oui Non Non Non Non
 Adapté à quel volume d'eau Tous Jusqu'à 100 m3 Jusqu'à 200 m3 Tous Tous
 Climat Tous Tempéré Tempéré Besoin d'ensoleillement Tous (en complément)
 Installation en local technique Non Oui en ligne ou by-pass Oui en by-pass, proche de la chaudière Non Non
 Installation en extérieur Oui Non Non Oui, sur toit ou au sol Oui, sur le plan d'eau
 Encombrement Moyen Faible Faible Important Moyen (enrouleur)
 Couvrir le bassin Oui Oui Oui Oui NA

 

On pourrait ainsi déboucher sur l'analyse suivante => Quelle solution de chauffage de piscine choisir en fonction de la situation ?

  • Pompe à chaleur piscine : Adaptée à la plupart des cas, à condition qu'il s'agisse d'une résidence principale. Ou résidence secondaire si celle-ci est longuement occupée.
  • Réchauffeur électrique : En tant que chauffage d'appoint d'une résidence principale ou chauffage principale d'une résidence secondaire.
  • Échangeur thermique : Dans le cas où votre chauffage domestique serait particulièrement économique/écologique et situé à proximité du local technique.
  • Chauffage solaire : Si vous souhaitez chauffer votre piscine avec une énergie 100% gratuite et écologique. Nécessite de se trouver dans une région avec un fort ensoleillement. Résultats aléatoires.
  • Bâche à bulles : Adaptée à tous les bassins en complément de l'un des équipements de chauffage déjà mentionnés. Peut être utilisée seule. Les résultats sont alors aléatoires et assez limités. À notez tout de même que son coût d’acquisition est bas et sa consommation nulle. Reste utile à plusieurs égards.

Maintenant vous devriez avoir tous les éléments en main pour choisir un chauffage de piscine adapté à vos besoins.

 

Vous avez une question ? Besoin d'un devis ?
Contactez-nous

 

Ou visitez notre rayon chauffage pour piscine