LES OFFRES DERNIERE CHANCE DE PISCINEWEBSTORE.COM C'EST >> ICI <<
L'été joue les prolongations, dernière chance pour profiter des promos... Seulement jusqu'au 31 octobre !

Quand et comment hiverner sa pompe à chaleur de piscine ?

Avant l'achat de votre pompe à chaleur de piscine vous vous demandez s'il sera difficile de réaliser son hivernage ? Ou alors vous en avez déjà une mais ne savez pas comment procéder. Pas de panique, la manœuvre est en fait assez simple. Après avoir lu cet article, vous saurez quand et surtout comment hiverner votre pompe à chaleur de piscine. Et en bonus : savoir remettre en route sa pac au printemps.

Comment hiverner sa pompe à chaleur de piscine

Génial, grâce à nos conseils vous allez rapidement savoir comment réaliser l'hivernage de votre pompe à chaleur de piscine. Mais au fait, pourquoi faudrait-il hiverner sa pac ?

 

Pourquoi hiverner sa pompe à chaleur de piscine ?

C'est un fait, quand la température de l'air descend à 0°C, l'eau commence à geler. Et plus les températures négatives sont basses, plus l'eau gèle rapidement et par couches plus épaisses.

Tout le monde en a déjà fait l'expérience. Quand on oublie une pleine bouteille d'eau dans le congélateur, celle-ci finit par exploser sous la pression de la glace. Ainsi, une même quantité d'eau gelée prend plus de place qu'à l'état liquide.

C'est pourquoi il est si important de vidanger les tuyaux d'eau de sa piscine avant l'hiver dans les régions au le gel sévit. Et en France métropolitaine, à quelques exceptions près, pratiquement tout le monde est concerné.

Le gel peut causer de gros dégâts sur la piscine et le matériel associé dont la pac. Préserver son équipement, voilà tout l'intérêt d'hiverner sa pompe à chaleur de piscine. Ce serait quand même dommage de devoir la remplacer à cause des dégâts liés au gel, surtout si cette pac est récente.

 

Quand procéder à l'hivernage de sa pompe à chaleur de piscine ?

Le bon moment pour hiverner sa pac de piscine ? Cela dépend de votre région et de son climat ou de votre micro-climat local. L'instant propice n'est pas non plus le même en fonction des années qui se suivent mais ne se ressemblent pas toujours.

Pour autant, les automnes sont plus doux ces dernières années. Ce phénomène est observable un peu partout sur le territoire (et pas que!). Il en résulte un usage prolongé de sa piscine, surtout avec une pompe à chaleur, jusqu'à la fin du mois d'octobre pour certains.

Aussi, le mois de novembre peut bien se prêter à l'hivernage de sa pompe à chaleur de piscine (mais ça peut aussi être plus tôt, à voir au cas par cas). En fait, vous pouvez réaliser cette tâche en même temps que l'hivernage passif du bassin, c'est à dire quand la température de l'eau ne dépasse plus les 12°C durablement. Mais vous pouvez tout aussi bien hiverner votre pompe à chaleur de piscine avant cela, à partir du moment où vous ne vous baignez plus. Comme les pac sont montées en by-pass, il est donc très simple de les isoler du bassin même avant sa mise en arrêt hivernale. Et sans regrets car une grande partie des pompes à chaleur ne fonctionnent plus dès que le thermomètre descend à 7, 6 ou 5°C de température extérieure.

 

Comment réaliser l'hivernage de sa pompe à chaleur de piscine ?

Préparer la pac avant son hivernage

L'hivernage de sa pompe à chaleur de piscine est un moment propice pour lui accorder un petit brin de toilette. En effet, les pac sont installées en extérieur et subissent les intempéries. À moins que la vôtre soit protégée sur le dessus, par exemple, par un abri ouvert (valable uniquement pour les pompes à chaleur horizontales), il est fort possible que des saletés se soient accumulées sur la carrosserie. Voir les différences entre pompe à chaleur de piscine verticale et horizontale.

Pour nettoyer votre pompe à chaleur de piscine, rien de plus simple : une éponge (ou une brosse souple) et de l'eau. Vous vous contenterez de frotter la carrosserie extérieure de la pac pour lui redonner son aspect d'origine. C'est tout.

Si vous avez une housse d'hivernage pour votre pac, c'est très bien. Vous la mettrez en place après avoir hiverné votre pompe à chaleur de piscine. Ainsi, elle ressortira toute propre au printemps suivant. Si vous n'avez pas ce genre de housse, ne vous inquiétez pas outre mesure. Les pac sont conçues pour être exposées aux aléas climatiques.

Méthode pour hiverner sa pompe à chaleur de piscine

Pour hiverner sa pompe à chaleur de piscine, en fait, c'est assez simple. Voici la procédure :

  • Éteignez la pac et coupez son alimentation électrique.
  • Fermez les vannes d'entrée et de sortie d'eau de son by-pass.
  • Dévissez les raccords d'entrée et de sortie d'eau de la pac pour laisser s'écouler l'eau.
  • Inclinez légèrement la pac pour éviter que de l'eau n'y stagne durant l'hiver.
  • Insérez les bouchons d'hivernage adaptés à votre pac au niveau de l'entrée et de la sortie d'eau afin de prévenir toute intrusion indésirable pendant la période d'hiver.

Voyez, ce n'est pas si compliqué ! ;)

Enfin, si vous disposez d'une housse d'hivernage pour votre pompe à chaleur de piscine, c'est le moment de la mettre en place.

Voilà, votre pac passera l'hiver sans risque de casse liée au gel.

 

Découvrez nos pompes à chaleur de piscine

Découvrez nos pac de piscine

 

Remise en route de votre pac au printemps

Quand remettre en route sa pompe à chaleur de piscine ?

À partir du moment où vous êtes sûr·e que les gelées sont une histoire ancienne, vous pouvez remettre en route votre piscine (ce qui n'est généralement le cas qu'à partir du printemps). Votre bassin doit être parfaitement nettoyé et fonctionnel. Ceci fait, la remise en marche de votre pompe à chaleur de piscine intervient quand bon vous semble. C'est le dernier équipement du réseau hydraulique de votre piscine à sortir de sa torpeur hivernale.

L'idéal est de procéder par anticipation de vos premières baignades de l'année. En effet, une pac est un moyen efficace et économique pour chauffer l'eau de la piscine. Pour autant, la montée en température peut être un peu longue, surtout quand les journées sont encore relativement fraîches. En moyenne, pour une pompe à chaleur adaptée au volume de la piscine (elle-même couverte), l'eau monte de 1 à 3 degré·s par jour.

Méthode de remise en route de votre pac

Au final, c'est aussi simple de remettre en marche sa pac de piscine que de l'hiverner. Voilà comment faire :

  • Retirez la housse d'hivernage s'il y en a une. S'il n'y en a pas, peut-être devriez nettoyer à nouveau la carrosserie de la pac comme décrit dans la procédure d'hivernage plus haut.
  • Retirez les bouchons d'hivernage.
  • Revissez les raccords d'entrée et de sortie d'eau.
  • Raccordez les tuyaux d'entrée et de sortie d'eau entre la pac et les vannes de son by-pass.
  • Ouvrez les vannes du by-pass petit à petit.
  • Remettez l'alimentation électrique de la pac.

Parfait, votre pompe à chaleur de piscine est de nouveau opérationnelle !

 

Autre option : ne pas hiverner sa pompe à chaleur pour piscine

Si vous avez bien lu la première partie de cet article, peut-être êtes-vous sceptique à la découverte de ce titre. Et oui : Pourquoi ne pas hiverner sa pompe à chaleur de piscine quand on connaît les risques en cas de gel ?

Les cas où l'hivernage de la pac n'est pas obligatoire

À vrai dire, il y a certains cas où l'hivernage de la pompe à chaleur n'est pas une nécessité :

  • Dans les régions où l'hiver est doux et où l'on pratique l'hivernage actif ;
  • Pour les piscines intérieures ;
  • Pour les piscines sous abri ;
  • Dans le cas d'une pompe à chaleur en intérieur avec gaine d'évacuation de l'air vers l'extérieur.

Quoi qu'il en soit, mis à part dans le dernier cas qui est plutôt rare, votre pompe à chaleur sera installée en extérieur. Donc si vous avez des températures négatives en hiver, ce qui, sauf exception, est le cas plus ou moins partout en France métropolitaine, il vous faudra donc une pompe à chaleur de piscine capable de fonctionner par températures négatives.

On appelle ces modèles des pompes à chaleur 4 saisons car comme leur nom l'indique, elles peuvent fonctionner plus ou moins toute l'année. Parfait pour continuer à profiter de son bassin même en hiver sans descendre à une température de l'eau inconfortable. Évidemment, c'est plus facile de garder une température de l'eau correcte quand il s'agit de chauffer une piscine intérieure ou sous abri. Mais comme le baromètre de température de baignade n'est pas le même chez tout le monde... C'est à vous de voir. Et puis, avez-vous envie de vous baigner jusqu'au cœur de l'hiver ? Peut-être que oui, peut-être que non !

Sélection de pompes à chaleur de piscine fonctionnant même par température négative

Dans tous les cas, chez Piscinewebstore.com nous vous proposons des pompes à chaleur de piscine 4 saisons pouvant fonctionner sous températures négatives : -5°C, -10°C, -12°C selon les modèles. Voici une sélection rien que pour vous :

Pompe à chaleur Solar Premium, fonctionne jusqu'à -5°C

Pompe à chaleur pour piscine Solar Premium, fonctionne jusqu'à -5°C.

 

 

Pompe à chaleur verticale Solar Master, fonctionne jusqu'à -10°C

Pompe à chaleur verticale Solar Master, fonctionne jusqu'à -10°C.

 

 

Pompe à chaleur full inverter Solar Luxury, fonctionne jusqu'à -10°C

Pompe à chaleur full inverter Solar Luxury, fonctionne jusqu'à -10°C.

 

 

Pompe à chaleur full inverter Zodiac HPO, fonctionne jusqu'à -12°C

Pompe à chaleur full inverter Zodiac HPO, fonctionne jusqu'à -12°C.

 

 

 

Besoin d'un devis gratuit ? Une question ?
Contactez-nous

 

Et pour découvrir toutes nos pac
Visitez notre rayon pompes à chaleur piscine