Pose de votre volet piscine avec caillebotis immergés moteur dans l'axe

Vous souhaitez faire des économies en réalisant vous-même la pose de votre volet de piscine avec caillebotis immergés ? Alors ce tutoriel est fait pour vous ! En vidéo, en images et en texte nous reprenons les différentes étapes de montage d'un volet à caillebotis immergés moteur dans l'axe. Vous allez voir, en réalité le montage est plutôt simple... en tout cas avec nos produits. ;)

Pose d'un volet de piscine avec caillebotis immergés

Vous avez choisi d'équiper votre bassin d'un volet de piscine avec caillebotis immergés. Ce type de volet a pour avantage de s'intégrer parfaitement à votre piscine. C'est un choix à la fois :

  • Esthétique : Comme tout volet immergé, l'axe est stocké dans le bassin et les lames du tablier émergent lors de la fermeture pour glisser sur le fil de l'eau.
  • Discret : C'est là que le volet de piscine avec caillebotis immergés se différencie des autres volets immergés. Il n'y a pas de poutre apparente. De même, les caillebotis sont visibles en transparence dans l'eau et non pas hors du bassin. Vous pouvez opter pour des caillebotis en bois classiques ou des modèles recouvrables par le revêtement, ce qui les rend encore plus discrets.
  • Sécuritaire : Oui, le volet de piscine est avant toute chose un dispositif de sécurité. À ce titre, notez que nos volets de piscine avec caillebotis immergés sont conformes à la norme NF P 90-308 en vigueur.

Aïe, en fait vous êtes intéressé(e) par un volet hors sol ? Consultez notre tutoriel sur le montage d'un volet de piscine hors sol.

Sans plus attendre, passons au tutoriel.

Avant de commencer le montage de votre volet à caillebotis immergés

Vous verrez, les étapes de montage d'un volet de piscine avec caillebotis immergés sont nombreuses mais plutôt simples à effectuer.

La plupart des étapes peuvent être réalisées seul(e) mais certaines manipulations nécessitent d'être deux. Notamment en ce qui concerne la manipulation de l'axe et des poutres.

Le montage de votre volet à caillebotis immergés ne demande pas beaucoup d'outillage. Cependant il vous faut être un minimum équipé(e), ne serait-ce que pour percer vos parois ou visser certaines pièces.

Outillage pour l'installation d'un volet de piscine avec caillebotis immergés

Bref, vous allez voir, c'est bien plus simple que ce que l'on peut s'imaginer. Tout a été pensé pour vous simplifier l'installation. Le gros avantage c'est que vous allez pouvoir faire des économies sur la main-d’œuvre.

Tutoriel : Pose de votre volet piscine avec caillebotis immergés

Voici la vidéo de montage réalisée par le célèbre fabricant de volets APF. Notez que la méthode reste la même pour notre volet à caillebotis immergés Piscinewebstore.

Et oui ! Avec des images c'est quand même bien pratique. Et pour ceux qui le souhaitent, retrouvez ci-dessous le tuto en version texte et photos.

Avant de réaliser le montage de son volet avec caillebotis immergés, il est nécessaire d'avoir terminer la structure de son bassin. Votre piscine n'est pas encore construite ? Consultez notre dossier sur la construction de sa piscine en blocs de polystyrène.

NB : Les diagonales du bassin doivent être de même mesure pour garantir une bonne installation du volet et le déploiement sans encombre du tablier.

Étape 1 : Fixation des pièces à sceller / visser (PASV)

Commencez par les pièces à sceller / visser côté moteur.

A) Repérage des PASV côté moteur

1.A.1. Partez du haut du mur de séparation du volet et tirez un trait perpendiculaire jusqu'à la paroi arrière de votre piscine. Utilisez un niveau pour être certain(e) de réussir le tracé. Ce trait est un repère qui va servir à placer le gabarit fourni pour le placement des « PASV poutre ».

1.A.2. Placez le gabarit sous le tracé et repérez les trous de perçage à l'aide d'un marqueur. Suivez les indications sur le gabarit.

1.A.3. Pour le placement de la « PASV moteur », référez-vous à la documentation fournie. Celle-ci vous indique les mesures permettant de déterminer le point central de cette PASV.

1.A.4. Utilisez la « PASV opposé moteur » pour repérer les trous de perçage à l'aide d'un marqueur. Vous ne pouvez pas le faire directement avec la PASV moteur car celle-ci dispose d'un tube à l'arrière pour laisser passer le câble d'alimentation.

1.A.5. Servez-vous ensuite du joint de la PASV moteur pour repérer le trou de perçage pour le passage du tube. Le joint doit être orienté trou du tube vers le haut.

Perçage de la paroi pour les PASV du volet immergé

Au total vous devez avoir repéré 12 trous pour les PASV poutre et 7 trous pour la PASV moteur (6 + 1 pour le tube).

B) Pose des PASV du volet à caillebotis immergés

1.B.1. Procédez au perçage des trous à l'aide d'un foret Ø10 mm, longueur 120 mm. Donc 12 trous pour la PASV poutre et 6 pour la PASV moteur.

1.B.2. Pour le trou du passage du câble (tube), utilisez un foret Ø22 mm, longueur 350 mm. Vous allez traverser complètement la paroi du bassin. Il vous faut donc un accès côté extérieur.

1.B.3. À l'aide d'un aspirateur, retirez toutes les poussières dans les trous de perçage. Les voilà « propres ».

1.B.4. Insérez toutes les chevilles nylon dans les orifices. Tapotez avec un marteau pour bien les faire entrer.

1.B.5. Vous pouvez désormais positionnez les PASV poutre et moteur et les visser à la paroi.

Visser les PASV

1.B.6. Vous réaliserez les mêmes étapes pour la pose des PASV côté opposé moteur.

C) Pose du système de passage du câble d'alimentation

À cette étape, notez que le raccord de compression est fourni mais pas les éléments de tuyauterie à coller que vous sélectionnerez en fonction de vos besoins spécifiques. Le raccord de compression est une pièce permettant d'assurer la liaison entre le tube de la PASV moteur et la tuyauterie menant jusqu'à la boîte de connexion.

1.C.1. Installez donc le raccord de compression avec tuyauterie à la sortie de la PASV moteur (tube). Du coup ça se passe à l'extérieur du bassin.

Montage avec raccord de compression pour le passage du câble d'alimentation

1.C.2. Préparez un tire-fil ou aiguille d'électricien (non fourni). À l'étape 2, il vous faudra faire remonter le câble dans la tuyauterie pour réaliser le raccordement dans une boîte de connexion.

D) Pose des joints et brides des PASV

1.D.1. Posez simplement les joints sur les PASV en les plaquant bien.

C'est maintenant le moment de poser votre revêtement, par exemple votre liner ou PVC armé. Allez, on va vous laisser un peu de temps pour cette étape ! ;)

1.D.2. Au cutter, percez légèrement votre membrane (revêtement) au niveau des vis des PASV pour les laisser sortir. Allez-y avec précaution, votre membrane bien tendue. Pour la tension, l'idéal est de faire monter le niveau d'eau d'environ 30 cm.
Attention : ne faites pas encore monter le niveau d'eau jusqu'à la PASV moteur.

Percr le revêtement pour laisser sortir les pas de vis de la PASV

1.D.3. Positionnez le second jeu de joints.

1.D.4. Positionnez les brides.

1.D.5. Et maintenant serrez les écrous.

Étape 2 : Pose de l'axe moteur

A) Positionnement de l'axe

2.A.1. À deux personnes, sortez l'axe de son carton et déposez-le sur le bord de la piscine à proximité de son emplacement définitif. Retirez le film plastique l'entourant.

2.A.2. Percez délicatement votre revêtement au niveau du trou de passage du câble (PASV moteur). C'est le moment de faire sortir le tire-fil de façon à ce qu'il pointe dans le bassin.

2.A.3. Positionnez l'axe moteur dans les PASV moteur en commençant par la PASV opposé moteur. Pour ce faire, insérez l'axe dans la bride et verrouillez avec la vis et l'écrou.

Pose de l'axe du volet roulant avec caillebotis immergés

2.A.4. Faites de même côté moteur. À la place de la vis et de l'écrou vous avez un système à goupille.

2.A.5. Côté opposé au moteur, placez la bague de frein en butée de l'axe et serrez les vis.

B) Connexion du câble

2.B.1. Avec le tire-fil, faites passer le câble d'alimentation dans le tube de la PASV moteur et faites-le remonter le long de la tuyauterie jusqu'à ce qu'il en sorte.

2.B.2. Fixez la boîte de connexion à votre tuyauterie PVC.

2.B.3. Réalisez le raccordement électrique. Il vous suffit de suivre la notice.

Étape 3 : Mise en place du coffret électrique

3.1. Fixez au mur le coffret électrique, a priori dans votre local technique.

3.2. Pour le reste il suffit de relier le bon fil au bon endroit. Le mieux est de vous rattacher à votre notice fournie pour réaliser le bon raccordement.

3.3. Idem pour le câblage de l'option Cover Control d'APF ou du Smart Pilot de Piscinewebstore. Il s'agit d'un second boîtier permettant de piloter votre volet avec caillebotis immergés à distance depuis votre smartphone.

3.4. Avant de commencer l'assemblage du tablier à l'étape suivante, allumez le coffret électrique et réalisez les tests du moteur avec le boîtier Connect comme décrit dans la notice.
Attention : vous aurez pris soin de remplir le bassin en eau avant de réaliser ces tests.

Étape 4 : Assemblage du tablier

4.1. Placez sur l'eau des lames avec sangles côté axe moteur. Faites correspondre les emplacements des sangles avec ceux des petits taquets noirs présents sur l'axe.

4.2. Pour chaque taquet, dévissez l'une des deux vis afin de pouvoir y glisser la boucle d'une sangle. Une fois la boucle en place, revissez le taquet.

Insertion de la boucle de la sangle dans le taquet

4.3. Déposez le reste des lames sur l'eau et commencez à les clipser les unes aux autres en démarrant côté axe.

4.4. Si vous avez un tablier avec Autofix, déposez maintenant sur l'eau le groupe de lames Autofix. Vous insérerez 11 lames classiques entre les deux blocs de lames Autofix, toujours par clipsage.

4.4bis. Si vous avez un tablier classique, positionnez les pontets de sécurité permettant la fermeture du tablier. Vérifiez bien leur niveau. En fonction du revêtement, la méthode de pose peut varier.
Pour des raisons pratiques mais aussi de sécurité, nous vous conseillons d'utiliser des outils portatifs pour le perçage de la paroi.

4.5. Enfin, enroulez le tablier autour de son axe en mode manuel.

Étape 5 : Pose des poutres

A) Sabots et poutres

5.A.1. Posez les sabots de soutien des poutres sur les brides des PASV (via les deux trous centraux). Placez les rondelles et serrez les écrous. Il y a deux poutres sur nos volets de piscine à caillebotis immergés. Ce qui nous fait 4 sabots à poser.

5.A.2. À deux, saisissez la poutre avant et placez-là dans la première paire de sabots.

5.A.3. Toujours à deux, munissez-vous de la poutre arrière. Mais avant de la positionner dans ses sabots, clipsez-y les déflecteurs. Ils sont à ajuster en fonction des dimensions du volet.
Attention : si vous utilisez Autofix, veillez à ce que les déflecteurs ne soient pas alignés sur ces modules.

Positionnement des déflecteurs sur la poutre arrière

5.A.4. Maintenant vous pouvez positionner la poutre arrière dans ses sabots, déflecteurs orientés vers le bas de la piscine.

B) Pose des contre-poids

5.B.1. Faites glisser les contre-poids dans l'eau devant le volet, sous la poutre avant. Clipsez-les sur la poutre arrière. Les sangles passent donc par-dessus l'axe du volet.

5.B.2. La tête du tablier est à positionner entre la paroi du fond et la poutre arrière.

Étape 6 : Pose des caillebotis

A) Repérage des emplacements des clips de fixation

6.A.1. Reprenez le gabarit utilisé à l'étape 1 ayant servi au repérage des trous de perçage des PASV poutre. Ce gabarit affiche également les emplacements pour les clips des caillebotis.

6.A.2. Découpez au cutter les emplacements des clips (en fonction de l'entraxe des poutres car 2 configurations possibles).

6.A.3. Placez le gabarit sur le dessous du caillebotis comme montré ci-dessous (dans la longueur).

Repérage des vis des clips pour fixation sur caillebotis

6.A.4. Disposez 2 clips dans les emplacements libres et repérez ainsi les trous à percer au marqueur ou crayon.

6.A.5. Il vous suffit de retourner le gabarit et de procéder de même sur l'autre longueur du caillebotis pour obtenir 4 positions de clips. À ce stade là vous devriez avoir repéré 16 trous de perçage.

B) Pose des clips de fixation

6.B.1. Pré-percez les 16 trous repérés à l'étape précédente en préparation du vissage.
Attention : ne traversez pas le caillebotis !

6.B.2. Vissez les 4 clips sur le caillebotis en respectant la position de l'angle coupé.

6.B.3. Réitérez les opérations de 6.A.3. à 6.B.2. pour tous les caillebotis.

6.B.4. Et voilà, vous n'avez donc plus qu'à clipser les caillebotis sur les 2 poutres. C'est un système vraiment facile à mettre en place.

Étape 7 : Réglage des fins de course

Nos volets de piscine avec caillebotis immergés sont dotés de fins de course électroniques. Cliquez sur l'article suivant pour connaître la différence entre fins de course électroniques et fins de course mécaniques.

7.1. En mode Manuel, faites dérouler le tablier jusqu'au bout du bassin.

7.2. Depuis le coffret électrique passez en mode Auto et appuyez 4 secondes sur le bouton d'initialisation.

7.3. Rouvrez le bassin jusqu'à la position souhaitée sans lâcher le contact.

7.4. Appuyez brièvement sur le bouton d'initialisation. Cela permet de valider la manipulation.

7.5. Refermez le bassin. Et voilà ! Le réglage des fins de course est achevé.

 

 

Par la même occasion, vous venez d'achever l'installation de votre volet de piscine à caillebotis immergés. Vous voyez, il y avait beaucoup d'étapes mais ce n'était pas si dur que ça. Il s'agit d'un produit qui a été pensé pour simplifier un maximum de manipulations.

Couverture automatique immergée avec caillebotis immergés

 

Vous êtes à la recherche d'un volet immergé de ce type ?

Demandez donc votre devis gratuit en vous rendant sur la page de notre volet de piscine à caillebotis immergés.

Vous avez déjà acheté cette couverture automatique chez nous ?
En cas de doute n'hésitez pas à nous demander conseil. Contactez-nous.